Hommage à la vie

Hommage à la vie

«La vie est comme un arc-en-ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.» A. Ramaiya

Chaque âge comporte ses défis et son lot d’épreuves. La sagesse vient avec l’âge, dit-on, mais l’âge use la machine. Parfois, en bonne mécanicienne, la médecine remplace une pièce à neuf ou répare le bris tant bien que mal. Malgré tout, la rouille apparaît, le moteur grince, les articulations craquent et l’engin démarre difficilement par temps froid. C’est choquant, c’est triste, mais vieillir est incontournable.

Les amitiés se multiplient tout au long de la vie et la famille s’est agrandie. Tout ce beau monde gagne en âge. Comme personne n’est éternel, certains partent plus tôt que d’autres, laissant un grand vide, une peine parfois immense. Le départ des êtres chers et les bris irréparables du corps et de l’esprit créent des deuils qui peuvent amener chez la personne aînée des périodes de replis sur soi et d’isolement, des difficultés relationnelles et même un état dépressif.

Les deuils font partie de la vie. C’est pourquoi, j’ai proposé à Alaviva d’offrir l’activité Hommage à la vie, une activité à caractère spirituel visant à accueillir les épreuves et à traverser les deuils avec sérénité. Nous lançons cette activité en novembre. Offerte tout au long de l’année, elle prendra au printemps la couleur du renouveau.

Parfaite pour les résidences pour retraités, cette rencontre bienveillante offre aux aînés un espace de recueillement et un temps pour faire la paix avec les épreuves et les départs. Au cours de cette activité d’une heure trente, les participants sont d’abord invités à prendre un temps d’arrêt pour se recueillir, puis à identifier les émotions associées aux différents deuils vécus dans les derniers mois. Une période d’échanges, libre et bienveillante, permet de libérer les émotions, d’apprendre de l’expérience des autres et de tisser des liens. L’animateur identifie les étapes du deuil dans une démarche visant à faire renaître l’espoir et invite les participants à rendre hommage à la vie et à honorer les personnes décédées en posant un geste symbolique. Pour clore la rencontre, l’animateur remet une trousse sur le deuil comprenant des ressources disponibles dans le milieu.

Alaviva souhaite contribuer au bonheur des aînés. Nous sommes heureux de compter sur un célébrant d’expérience, Édouard Mosseau, pour implanter cette activité et former de nouveaux animateurs pour que l’activité Hommage à la vie puisse être offerte partout où se déploie Alaviva.

«La vie est un long voyage. Le monde est son bateau. L’espoir est son équipage.» Proverbe marocain.

Édouard Mosseau

L’inconnu de l’Île – Par Édouard Mosseau