La magie des rencontres, le partage de bons sentiments

La magie des rencontres, le partage de bons sentiments

À quelques jours de Noël, nous nous préparons à marquer un temps d’arrêt. Conscients de l’importance de passer du bon temps avec nos familles et nos amis, deux semaines de vacances marquent l’agenda d’Alaviva. Nous en profiterons pour jouer dehors, aller au musée, bricoler, lire, cuisiner et jouer à des jeux de société. Des loisirs, comme on les aime!

 

Alaviva est né d’une étincelle, d’un désir profond de semer de la joie et d’être utile. Notre mission devenait alors de rassembler des gens de coeur aux multiples talents pour offrir des activités de loisir pour les aînés.

 

Vous auriez dû voir la session de travail de trois jours qui a précédé la naissance d’Alaviva! Cette étincelle est devenue une véritable constellation d’étoiles. Après Québec, c’est le monde que nous voulons charmer et divertir. Rêveurs et créatifs, nous n’en sommes pas moins réalistes. Nous avons donc dressé un plan d’action que nous ajustons trimestriellement. Ce qu’il y a de fabuleux avec le développement d’une entreprise comme Alaviva, ce sont les témoignages et les encouragements que nous recevons continuellement de la part des participants aux activités, des clients, des animateurs, du milieu des affaires, et aussi de nos proches et amis.

 

Cette année, nous avons gagné le Défi OSEntreprendre, dans la catégorie Service aux entreprises pour la région de la Capitale-Nationale. Nous avons fait la manchette avec l’activité Viva le baseball! en collaboration avec Les Capitales de Québec. Grâce à Chocoviva, une activité en collaboration avec Chocolats favoris, nous avons fait le plein de «hum» et de «menoume», de rire et de sourire. Nous avons semé de la joie. Nous avons récolté du bonheur.

 

Notre première incursion montréalaise, nous l’avons réalisée en tenant un kiosque à la Foire du vieillissement créatif, Âge 3.0. Nous avons ensuite été en Estrie pour le symposium de la Fédération québécoise du loisir en institution (FQLI). Puis, à l’invitation du Réseau québécois des résidences pour aînés (RQRA), notre présidente était de la programmation de leur colloque en animant un atelier. C’est ainsi que des gestionnaires des quatre coins du Québec ont pu découvrir Alaviva et percevoir le loisir comme une fonction stratégique de leur organisation. Chaque fois, nous collectionnons les belles rencontres et les témoignages :

 

Danièle Henkel : «La mission d’Alaviva est très noble mission. Toutes mes félicitations pour votre entreprise qui s’inscrit dans un besoin criant pour tous : des activités favorisant un vieillissement actif! Votre modèle d’affaires a cela d’intéressant qu’il permet de générer des rencontres et des expériences qui sont bénéfiques tant pour les aînés que pour les animatrices et les animateurs.  »

 

Annick St-André, responsable des loisirs aux Jardins Vaudreuil : « Si j’avais connu Alaviva avant, j’aurais sans doute rejoint l’équipe pour animer des activités physiques — je suis kinésiologue. Finalement, je suis devenue la responsable des loisirs aux Jardins Vaudreuil. Pour les activités artistiques, je suis heureuse de compter sur Alaviva. Ils m’ont «sauvé» la vie une fois grâce à leur la vitesse d’organisation. Je sais que je peux compter sur une équipe créative et dévouée. »

 

Lucie Poulin responsable des loisirs au Manoir Duberger : «Grâce au Théâtre radiophonique, vous avez révélé des talents chez les résidents et vous nous avez fait vivre un événement d’une grande intensité. J’étais un peu sceptique départ. Présenter une courte pièce de théâtre en totale improvisation devant public, me semblait un défi risqué. La magie de votre animation a opéré et les témoignages recueillis à la fin de l’activité étaient éloquents.»

En terminant, nous vous souhaitons de très joyeuses Fêtes et nos meilleurs voeux pour la Nouvelle Année.

Andrée Pelletier

Présidente