La passion à coup sûr!

La passion à coup sûr!

 

Président et stratège en vente & marketing au sein d’Ambicio, j’aime sortir de ma zone de confort et j’ai le souci de redonner du temps à une génération qu’on oublie parfois. Joueur de baseball pendant 17 ans, Alaviva a visé juste en me parlant du partenariat avec Les Capitales de Québec. Je m’étais engagé à collaborer avec eux pour développer, et animer à l’occasion, le quiz Viva le baseball! dans des résidences pour retraités! Et après coup, je confirme que c’est un match parfait!

Ne reculant devant rien pour démarrer la première saison en lion et m’assurer que les aînés vivent un moment magique, je ressors mon uniforme d’arbitre (que je n’avais pas utilisé depuis 20 ans). Un premier spectateur arrive, suivi d’un premier participant qu’on convainc et d’une foule enthousiaste qui prend finalement place (et qui rit de mon masque d’arbitre) dans la salle. Les deux équipes sont prêtes à croiser le fer pour l’honneur. Ils n’ont pas perdu l’esprit de compétition.

Unis autour d’une même passion, nous avons passé un après-midi intense, voire électrique, tellement la foule encourageait les deux équipes. Les plus fervents demandent des précisions sur les fines stratégies du baseball. D’autres entament le fameux Take Me Out to the Ball Game. Une participante a même ses billets de saison pour les Capitales de Québec et fait des jaloux parmi l’autre équipe avec ses grandes connaissances du sport. L’instant d’un quiz interactif, je suis fier de pouvoir leur ramener à la mémoire des souvenirs de leur passé sportif.

Les minutes passent et le jeu-questionnaire progresse. Qu’à cela ne tienne, ils sont venus pour avoir un spectacle : ils en auront un jusqu’à la fin! Plusieurs blagues, de l’affection et des cris de joies sont présents tout au long de la partie de Viva le baseball! Et les deux équipes ajoutent au suspense en venant à bout des questions préparées, tout en ayant maintenu une égalité parfaite tout au long du match. Fin connaisseur de baseball, j’improvise quatre questions pour espérer briser cette égalité. Résultat : une victoire pour les Imbattables, des sourires dans la foule et des demandes d’autographes auprès de l’animateur.

Si on me demande un autographe à moi, un ex-joueur et arbitre de baseball mineur, je peux donc avoir le sentiment du devoir accompli et ainsi retourner le coeur léger à la gestion de mon entreprise, Ambicio.  

Jean-Philippe Bonneau

Ambicio

Un petit extra!